Accueil > AQUASOURCE® > Recherche & Innovation
LE LEMA, quatre missions de recherche sur l’ultrafiltration
  • Évaluation des technologies membranaires
    Le LEMA évalue différentes technologies à la demande des clients d’Aquasource et du groupe Suez.
     
  • Vieillissement des membranes
    Le LEMA développe les tests et les outils prédictifs d’évaluation du vieillissement des membranes.
     
  • Nouvelles solutions
    Le LEMA met au point les solutions du futur.
     
  • Caractérisation des membranes
    Aux cotés de laboratoires privés et publics, le LEMA participe à des projets méthodologiques et normatifs en ultrafiltration. 


Le LEMA est la référence en membranes organiques du Groupe SUEZ.

Le laboratoire LEMA

Le Laboratoire d’Étude Membrane Aquasource dédié aux technologies membranaires

aquasource®, précurseur et expert de l’ultrafiltration, poursuit ses travaux de développement sur la filtration membranaire dans son laboratoire de recherche.

Depuis sa création en 1984, le LEMA se place au cœur des problématiques industrielles et environnementales du traitement des eaux. Ses travaux de recherche confèrent à aquasource® une connaissance et une maîtrise technologique éprouvées des solutions par filtration membranaire.
 

Le laboratoire rassemble des experts aux compétences variées dans les domaines de la chimie, du génie des procédés, de l’hydraulique et de la mécanique. Les équipements d’analyse, bancs d’essai et unités pilotes évoluent régulièrement pour progresser dans la maîtrise des connaissances dédiées à l’ultrafiltration.

 Via le LEMA, aquasource® est en interaction avec :

  • le réseau scientifique du groupe SUEZ  : Cirsee, Ondeo Systems...
  • les laboratoires privés ou universitaires : Club Français des Membranes, Laboratoire de Génie Chimique (CNRS), Université Paul Sabatier Toulouse, Institut National de recherches Appliquées (INSA) Toulouse, Université Paul Cézanne Aix-Marseille (UPCAM)...
     

Il dirige plusieurs travaux de recherche réalisés avec des partenaires scientifiques et industriels.

  • Groupes projets scientifiques cofinancés par des organismes publics (Agence Nationale de la Recherche) et privés 
  • Clusters (Water Sensor Membrane) et pôles de compétitivité (EAU)
  • Plateformes d’échange (Normalisation et management de l’innovation